Les Grands Parcs Nationaux

Du vendredi 20 septembre
au mercredi 2 octobre 2013

 

1 – Yellowstone et Grand Teton

 

yellowstone_parc

Vendredi 20 septembre 2013

Et bien voilà, nous sommes arrivés au Yellowstone National Park. Nous y pénétrons par l’entrée Nord. Grand portail d’entrée en pierres, prétentieux et ridicule avec, écrit en gros : « For the benefit and enjoyment of the people ». Ben voyons !

site-2013-09-20-yellowstone010    site-2013-09-20-yellowstone011

Le premier camping avant le Visitor Center de Mammoth Hot Springs affiche « complet« . Au Visitor Center, on nous donne une carte où les sentiers ne sont pas indiqués mais on peut acheter des dépliants complémentaires pour 0,50 $. Nous essayons tout d’abord de trouver un camping pour les nuits à venir. Pour certains campings, pour réserver ou simplement savoir si on accepte les RV de 31 pieds, il faut téléphoner. Pour d’autres campings, c’est « premier arrivé, premier servi« . Problème : le Visitor Center ne s’occupe pas du tout des campings et il n’y a pas de réseau pour les téléphones portables. Ouf, l’hôtel du coin met à disposition des touristes un téléphone ! Au téléphone, nous apprenons que plusieurs campings ferment dès dimanche matin, fin de saison oblige. Nous arrivons à réserver pour samedi soir mais, bien sûr, il faut payer tout de suite. « Quel est votre numéro de carte bancaire ?  » Pour ce soir, nous allons voir au camping proche de Mammoth s’il reste des places : fermé pour travaux ! Nous retournerons donc à Gardiner ce soir, avant le Parc.

Nous allons finalement balader et voir les «  terraces » (formation de travertin), d’abord d’en haut puis d’en bas. Plusieurs endroits sont secs désormais avec de nombreuses concrétions. A un autre endroit, une source a dû jaillir depuis peu car il y a encore de l’herbe verte entre les filets d’eau chaude et soufrée. L’ensemble est très agréable malgré ces odeurs de soufre.

Nous allons finalement balader et voir les «  terraces » (formation de travertin), d’abord d’en haut puis d’en bas. Plusieurs endroits sont secs désormais avec de nombreuses concrétions. A un autre endroit, une source a dû jaillir depuis peu car il y a encore de l’herbe verte entre les filets d’eau chaude et soufrée. L’ensemble est très agréable malgré ces odeurs de soufre.

site-2013-09-20-yellowstone025    site-2013-09-20-yellowstone030

site-2013-09-20-yellowstone040    site-2013-09-20-yellowstone057

site-2013-09-20-yellowstone037    site-2013-09-20-yellowstone059

Dans la journée nous verrons des mouflons au bord d’une rivière ainsi que quelques bisons. Dans le village de Mammoth, les cerfs se promènent tranquillement tandis que les gardes du Parc empêchent les touristes de trop les approcher.

site-2013-09-20-yellowstone013    site-2013-09-21-yellowstone004

A Gardiner, nous prenons une des 2 dernières places au Mountain RV Park ! Encore une belle journée ensoleillée mais la nuit reste très fraiche (nous sommes à environ 1 700 mètres d’altitude).

 

Samedi 21 septembre 2013

Nous revoilà dans le Parc. Nous trouvons les US Rangers peu agréables. Certes, ils font respecter les règles du Parc quant à la circulation, le stationnement, la protection des animaux (et des touristes ?) mais tout cela manque un peu d’amabilité et de sourires.

Nous parcourons en partie la grande boucle du Parc qui nous mènera à Canyon Village, Lake Village puis, ce soir, à Grand Village où nous avons réservé une place de camping. Notre première balade vers les Warth Falls est une simple mise en jambes car les cascades ne sont pas « terribles ». Plus intéressant est l’arbre pétrifié vers Tower Junction. Il y a quelques dizaines d’années, il y en avait 3. Touristes et collectionneurs aidant, il n’en reste plus qu’un seul protégé par des grilles de fer !

site-2013-09-21-yellowstone020    site-2013-09-21-yellowstone021

En se promenant le long du canyon de la rivière Yollewstone, on comprend mieux pourquoi cet endroit s’appelle « pierre jaune« . On peut bien voir le canyon et la cascade de plusieurs endroits : un chemin et des escaliers permettent de descendre très bas pour mieux voir la cascade et nous l’emprunterons (presque tous les 4) puis, plus difficile, remonterons. Tout ça nous donne un avant-goût du Grand Canyon du Colarado.

site-2013-09-21-yellowstone045    site-2013-09-21-yellowstone038

site-2013-09-21-yellowstone039    site-2013-09-21-yellowstone043

Les « chaudrons sulfureux » avec leur odeur caractéristique et la boue qui bout sont toujours impressionnants de même que la « bouche du dragon« , bruyante avec les émissions gazeuses de l’eau d’une caverne.

site-2013-09-21-yellowstone059    site-2013-09-21-yellowstone054

site-2013-09-21-yellowstone067    site-2013-09-21-yellowstone070

Au tableau de chasse photographique, outre les cerfs et un petit suisse, s’ajoutent les bisons : plusieurs troupeaux aperçus plus ou moins loin et quelques animaux solitaires paissant paisiblement. D’ailleurs, il y a même un bison pas très futé qui évolue au milieu de la route créant un bel embouteillage.

site-2013-09-21-yellowstone030    site-2013-09-21-yellowstone048

Ce qu’il y a de super, c’est qu’on monte altitude (environ 2 650 m en allant vers le mont Washburn) et qu’on a une vue sur un paysage époustouflant : des étendues à perte de vue, des sommets où, déjà, apparaissent des traces de neige et des vallées boisées. Mais il est interdit de s’arrêter au bord de la route, hors des zones de « pullout » ou de parking pour admirer paysages ou animaux : des US Rangers peu amènes nous le font remarquer.

site-2013-09-21-yellowstone052    site-2013-09-21-yellowstone029

Camping à Grand Village.

Dimanche 22 septembre 2013

Aujourd’hui, nous allons du côté des geysers. Nous avons la chance d’arriver peu de temps avant le jaillissement du Old Faithfull. Je n’ai pas pu m’empêcher de comparer avec Geihsir en Islande qui a un panache plus important. Les nombreux touristes et le jaillissement de l’eau ne semblent pas déranger un bison installé dans le pré devant le geyser. A la Cafétéria, Jean-Jack, Elisabeth et Georges mangeront du « Buffalo meatloaf« . Ils apprécient.

site-2013-09-22-yellowstone009    site-2013-09-22-yellowstone014

Ensuite, direction Midway Geyser Basin pour voir le « Grand Prismatic« . Beaucoup, beaucoup de vapeur d’eau, les bassins ne se découvrent un peu que par moments et par endroits. On devine le vert du Grand Prismatic à travers cette brume chaude qui nous enveloppe par moments. Les petits bassins sont finalement plus intéressants car ils laissent bien apparaître leurs couleurs variées.

site-2013-09-22-yellowstone046    site-2013-09-22-yellowstone049

Nous reprenons la route en sens inverse et nous arrêtons au Black Sand Basin (au bord de la route car le parking est interdit aux RV mais aucun ranger ne passera par là…). Nous y voyons des marmites où l’eau bouillonne, des petits geysers en activité quasi permanentes et des bassins qui ressemblent au Grand Primatic : noirs au centre, verts au milieu et orange sur les bords.

site-2013-09-22-yellowstone057    site-2013-09-22-yellowstone058

site-2013-09-22-yellowstone061    site-2013-09-22-yellowstone064

Nous sortons du Parc du Yellowstone et entrons dans celui du Grand Teton. Arrêt au camping de Flag Ranch. A l’entrée, presque avant de dire « bonjour », on nous demande carte d’identité et carte de crédit. Nous payons « cash » mais rien n’y fait, il faut tout de même une empreinte de la carte bancaire. Drôles de pratiques !

Lundi 23 septembre 2013

Nous prenons le Teton Park Road après avoir essayé de faire une promenade autour du Two Ocean Lake. Un peu galère pour trouver le départ du sentier puis, quand on y est enfin, 500 mètres après le départ, des traces d’animaux sur le sentier nous font penser à des traces d’ours et nous faisons demi-tour d’autant plus qu’une personne à l’entrée du chemin nous a dit avoir vu un grizzli.

Nous nous contentons donc d’admirer les paysages : sommets un peu enneigés de la chaîne du Grand Teton, arbres magnifiquement colorés en jaune puis grande plaine plate avant d’arriver à Jackson et avoir ainsi quitté le Yellowstone National Park et le Grand Teton National Park. Très beau parcours à travers le Parc. Frais mais ensoleillé dans l’après-midi. On est passé de 2 500 mètres à 1 900.

site-2013-09-21-grand-teton000

site-2013-09-23-grand-teton019    site-2013-09-23-grand-teton010

Difficile de trouver un endroit pour passer la nuit qui ne soit pas « no overnight » d’autant plus que nos 31 pieds ne nous facilitent pas les choses. Nous finissons donc la journée au RV Park de Jackson où ils nous prennent certainement pour des Américains avec leur tarif à 58 dollars (et encore parait-il que nous avons un prix « discount » !).

2 – Arches et Canyonland

Mardi 24 septembre 2013

utah

utah-position    site-utah-plaques00

Nous allons jusqu’à Logan ( Utah) par les routes « départementales » avant d’arriver à Salt Lake City par les autoroutes. Tantôt des paysages de montagnes, tantôt des plaines avec successions de ranches (élevage de chevaux). Ce qu’il y a de plus fantastique, ce sont les couleurs de certains feuillus, tous les tons d’orangé, de rouges, quelques rosés. Ces couleurs sont encore flamboyantes car elles sont entourées d’arbres toujours bien verts. Et, de plus, nous avons un superbe soleil ! Paysage de cartes postales : lacs et ciel bleus, feuilles orange, rouges et vertes. Certains pans de collines sont entièrement roux.

site-2013-09-21-route000

site-2013-09-24-route037    site-2013-09-24-route034

Quand on revient sur l’autoroute, c’est autre chose. La banlieue de Salt Lake City est très étendue mais ça roule bien quoique la circulation soit assez dense. Le Walmart que nous avions repéré au Nord de la ville a un parking avec une rampe d’accès à la hauteur limitée, son parking couvert accepte bien les hauts véhicules mais nous n’avons certes pas envie de nous enfermer dedans. Raté ! On se bivouaque sur le parking Uta-Trax juste à côté (« métro léger » de la ville ; comme un métro, il propose 3 lignes différentes pour parcourir la ville). Nous retrouvons la chaleur bien que nous soyons toujours à 1 500 mètres d’altitude environ.

Mercredi 25 septembre 2013

Salt Lake City est la «  ville des Mormons » (l’état de l’ Utah compte, parait-il, 60% de mormons). Nous prenons l’ Uta-Trax pour aller au centre-ville et visiter Temple Square. Leur temple, Salt Lake Temple, ne se visite pas, nous aurons seulement, dans un des 2 « Visitor Center » consacrés à la gloire de leurs prophètes et de leur religion, une maquette de ce temple qui répartit, sur plusieurs étages, d’immenses salons de réception, salles d’assemblées et autres pièces aux lustres éclatants de lumière. Les orgues du Tabernacle comptent, parait-il, 11 000 tuyaux. Nous y assisterons à un concert. Dans Joseph Smith Memorial Building, nous grimperons (en ascenseur) jusqu’au 10° étage pour faire un bon petit repas au resto (bien sûr, pas d’alcool ou de café, ces 2 boissons étant proscrites par la religion de même que le thé ou le tabac). Contrairement à nos attentes, les Visitor Center de ce Temple Square, ne sont pas consacrés à l’information des touristes sur la ville ou l’état de l’ Utah mais seulement sur la religion mormone. Immenses salles, tableaux religieux à gogo (pour gogos ?), jeunes guides venues d’un peu tous les pays au sourire mielleux, nombreux ordinateurs interactifs, bref tout dans le luxe. Nous ne manquons pas également de visiter le «  Family History Library » où sont déposés les milliards (d’après eux) de renseignements sur les terriens qui ont habité cette planète : mariages, décès, naissances sont ainsi répertoriés au gré des registres d’état civil publics ou religieux que près de 110 pays les ont autorisés à copier, enregistrer, répertorier, classer, … Le guide qui nous reçut dans cette immense bibliothèque regrettait que certains pays comme la France ou les Etats-Unis n’autorisent l’accès qu’aux seuls documents d’état civil ayant au moins 100 ans. Faut-il rajouter que les bâtiments de ce square sont gigantesques et parfaitement entretenus de même que les parterres de fleurs qui les bordent.

site-2013-09-25-salt-lake-city003    site-2013-09-25-salt-lake-city008

site-2013-09-25-salt-lake-city009    site-2013-09-25-salt-lake-city011

Après bien des recherches, nous arrivons enfin à trouver le vrai Visitor Center. Les vacances étant terminées, ce ne sont plus de jeunes étudiant(e)s qui nous y accueillent mais des adultes qui semblent, depuis quelques années déjà, avoir atteint l’âge de la retraite. Bénévoles ou nécessité de travailler quand la crise et l’avant-crise ont absorbé tous les fonds de pension ?

En allant au centre-ville, nous avions repéré un magasin dont l’enseigne affichait «  Boulangerie » (in french in the text) et nous y trouvons du pain délicieux. Nous décidons ensuite de changer de lieu de bivouac et de rejoindre un autre Walmart. Celui où nous allons refuse les RV depuis quelques temps, suite nous explique-t-on très gentiment à des abus mais nous indique le «  KMart » juste à côté où cela est possible. Notre interlocutrice est très étonnée quand nous lui expliquons que, en France, nous n’avons ni Walmart, ni Kmart, genre « mais comment faites-vous pour vivre sans ?« . Nuit tranquille et solitaire sur un immense parking ouvert 24/7.

Journée nuageuse et très fraîche : quel contraste avec hier ! Les sommets alentour sont devenus légèrement blancs.

Jeudi 26 septembre 2013

Environ 400 kilomètres pour aller à Moab, ville à côté de Arches NP et de Canyonlands NP. Nous avons eu un peu de pluie dans la nuit mais ça devait être de la neige sur les sommets alentour vue leur couleur blanchâtre au petit matin. Nous commençons par 60 kilomètres d’autoroute chargée pour s’éloigner de ce grand centre urbanisé. A la sortie de la ville, il y a jusqu’à 2 fois 7 voies de circulation puis « seulement » 5 et enfin 2. Toute la journée, nous aurons droit à une circulation importante : beaucoup de camions, de RV et de roulottes.

site-2013-09-26-route007    site-2013-09-26-route017

site-2013-09-26-route001

Le paysage change peu à peu : plus d’arbres si ce n’est autour des maisons. Nous sommes dans une dépression entourée de collines ravinées. De blanc, jaunâtre ou rosâtre, les couleurs virent vers le rouge-grenat en arrivant sur Moab. C’est un peu comme les photos dans les magazines.

Beaucoup de vent en soirée et de la pluie durant la nuit. Nous nous posons pour 3 nuits dans un camping quelques kilomètres après Moab.

Vendredi 27 septembre

Arches NP est tout près. Même si le camping, à l’écart de la route, est bordé par de hautes falaises rougeâtres, ce que nous découvrons en arrivant au parc nous surprend et nous émerveille.

 

arches-parc

Toute la journée jusqu’au coucher du soleil, nous alternons les arrêts en bord de route et les marches pour aller vers telle ou telle curiosité. Même si c’est la même formation géologique (sables compressés par des débris montagneux, cette mer s’est formée et asséchée 29 fois), et le même temps d’érosion, les concrétions rocheuses restantes sont diverses et variées : élancées, massives, avec ou sans « chapeau », à rayures ou uniformément colorées… Même si la couleur rouge-orangé domine, on voit aussi du vert et du blanc.

site-2013-09-29-dead-horse000

Nous sommes allés à pied jusqu’aux Courthoux Towers, aux Windows (passé la première fenêtre, le paysage est fabuleux : il ne reste plus qu’à s’asseoir devant et à admirer), à la Delicate Arch (que nous n’avons vu que de loin), à la Double Arch, à la Landscape Arch, au Balanced Rock. Chaque arrêt pour regarder le paysage et les différentes formations rocheuses ont provoqué des cris d’admiration.

site-2013-09-27-archesNP036    site-2013-09-27-archesNP023

site-2013-09-27-archesNP019    site-2013-09-27-archesNP058

site-2013-09-27-archesNP059    site-2013-09-27-archesNP071

site-2013-09-27-archesNP094    site-2013-09-27-archesNP100

site-2013-09-27-archesNP114    site-2013-09-27-archesNP118

site-2013-09-27-archesNP130    site-2013-09-27-archesNP097

Il y a aussi des arbres incroyables de la famille des Juniperus, appelés Juniper dans la documentation du Parc avec des troncs tordus, des branches vrillées. On peut penser qu’ils doivent bien persévérer pour survivre dans un tel environnement !

site-2013-09-27-archesNP028    site-2013-09-27-archesNP032

Les formations, leur couleur, leur espacement ou leur regroupement, ces végétaux, tout ça peut laisser imaginer une civilisation disparue sur une planète inconnue. Il y a des formes qui évoquent de grands bâtiments, des porches et même des personnages pétrifiés.

Cerise sur le gâteau : le soleil couchant rosit le haut enneigé des montagnes et les nuages qui les coiffent.

site-2013-09-27-archesNP135    site-2013-09-27-archesNP137

Retour à la nuit au camping.

Samedi 28 septembre 2013

Journée au camping. On n’arrête pas : cuisine, ménage, lessives, cartes postales, Internet, travaux pour préparer les prochaines journées, … Babeth nous régale d’un poulet au lait de coco et d’un délicieux gâteau à la crème au beurre (pour un anniversaire retardé). Belle journée ensoleillées, toujours frais à l’ombre et la nuit.

utah-itineraire

site-2013-09-28-camping-moab001    site-2013-09-28-camping-moab002

Dimanche 29 septembre 2013

Visite aujourd’hui de Dead Horse Point State Park. Nous nous arrêtons d’abord dans la ville de Moab à un immense magasin qui vend toutes sortes de pierres, des morceaux d’arbres fossilisés, des os de dinosaures, des fossiles, …

Dead Horse Point : même si c’est la même région et la même formation géologique que le Parc des Arches, nous découvrons néanmoins un paysage différent. Là, on a une vue remarquable du Colorado qui creuse son canyon en faisant de nombreux méandres. La vue est plus étendue qu’hier, les couleurs des rochers sont un petit peu moins éclatantes. On retrouve la même végétation qu’hier, peut-être un peu plus abondante.

site-2013-09-29-dead-horse037    site-2013-09-29-dead-horse038

Sous un soleil chaud, nous allons à pied du Visitor Center jusqu’à Dead Horse Point. La vue, d’en haut est extraordinaire : dommage que, plus bas, le bleu des marais pour récupérer la potasse gâche un peu le paysage.

site-2013-09-29-dead-horse001

site-2013-09-29-dead-horse025    site-2013-09-29-dead-horse035

site-2013-09-29-dead-horse059    site-2013-09-29-dead-horse063

Comme hier, il y a une façon très agréable de baliser le sentier : des pierres, des petits cairns ou des branches mortes.

site-2013-09-29-dead-horse042    site-2013-09-29-dead-horse039

Retour au RV Park de Moab où nous avions réservé 2 nuitées supplémentaires.

Lundi 30 septembre 2013

Ce matin, nous allons à Canyonlands National Park. Toujours une journée ensoleillée, très chaude. Magnifiques paysages de canyons plus ou moins profonds, vus d’en haut. On voit bien les différentes couches géologiques. Nous allons tout d’abord à la Mesa Arch.

site-2013-09-30-canyonlands005    site-2013-09-30-canyonlands009

Ensuite, marche à travers les rochers et la végétation maigroulette (toujours des pins «  juniper » aux troncs extraordinaires). Nous apercevons 2 méandres du Colorado (qui semble vu d’en haut de couleur grisâtre-verdâtre) ainsi qu’un peu de la Green River. Les à-pics nous préparent au Grand Canyon.

site-2013-09-30-canyonlands002

site-2013-09-30-canyonlands001

site-2013-09-30-canyonlands030    site-2013-09-30-canyonlands039

site-2013-09-30-canyonlands021    site-2013-09-30-canyonlands022

Retour à notre camping de Moab pour une 5° nuit.

3 – Le Grand Canyon du Colorado

Mardi 1° octobre 2013

Journée de route. Nous quittons l’ Utah, ses grands Parcs Nationaux et ses nombreux Parcs d’Etat pour l’Etat de l’ Arizona où se trouve le Grand Canyon du Colorado.

 arizona-itineraire

 arizona-position    photo à venir

Paysage de maigres pâturages où trainent de temps en temps quelques vaches, chevaux ou moutons. Quasiment pas d’arbres. Quelques maisons disséminées çà et là, parfois en ruines. Nous traversons une partie d’une grande réserve Navajo.

Nous avions prévu de nous arrêter au Navajo National Monument mais la route pour y accéder ainsi que le camping du lieu sont interdits aux RV de plus de 28 pieds ! Nous nous arrêterons donc à Tuba City où nous trouvons un RV Park.

Mercredi 2 octobre 2013

Nous ne sommes pas très loin du Grand Canyon du Colorado, moins de 100 kilomètres en fait. Sur la route, nous nous arrêtons au point de vue Little Colorado River où il y a beaucoup de stands d’artisanat indien (plus de la moitié sont fermés) : essentiellement des bijoux.

site-2013-10-02-grand-canyon002    site-2013-10-02-grand-canyon003

A l’entrée du Parc National, une « ranger » nous explique que nous pouvons entrer, parcourir la route qui va à l’entrée sud du Parc mais qu’il est interdit de s’arrêter ! C’est le résultat du «  shutdown » dont on parle beaucoup en ce moment dans la presse, du bras de fer entre les Républicains et Obama. Le budget n’est pas voté donc plus d’argent donc on ferme l’état fédéral. Environ 800 000 fonctionnaires fédéraux ne sont plus payés du jour au lendemain et, en particulier, tous les parcs nationaux sont fermés !

Nous faisons donc la route du Parc autorisée aux voitures (l’accès à Grand Canyon Village est complètement bloqué) en apercevant seulement à 2 ou 3 reprises le Grand Canyon. De plus, cet endroit est recouvert d’une épaisse forêt nous empêchant de voir le Canyon ! Nous faisons un seul petit arrêt rapide pour prendre quelques photos et voilà, les 3 jours que nous avions prévus là se sont transformés en une heure ! Et mer… credi !

site-2013-10-02-grand-canyon010    site-2013-10-02-grand-canyon006

Bon, ben, zut, crotte, direction Las Vegas : nous verrons entretemps si nous rencontrons quelques Parcs d’états… Camping à Williams.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *